Vidéo : ce qui ne va pas dans la façon dont nous mangeons…

Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cette publication du site TED.com.

Dans un discours passionné et amusant, Mark Bittman, journaliste culinaire au New York Times, se prononce sur ce qui ne va pas dans la façon dont nous mangeons (trop de viande, trop peu de végétaux; trop de fast food, trop peu de cuisine à la maison), et pourquoi cela menace la planète entière.

Pour voir la vidéo : cliquez ici.

Comme l’indique Mark Bittman, tout a commencé en 2007, lorsque la très respectée FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) a publié un rapport choc « Livestock’s long shadow » soit « L’ombre portée de l’élevage » en français. Pourquoi ce titre ? Parce que l’élevage est un secteur dont les répercussions sur l’environnement sont gigantesques. Qui l’eut cru, mais pourtant, l’élevage est responsable de 18% des émissions de GES (gaz à effet de serre) dans le monde. C’est plus que les transports !  Ces fameux GES que tous les sommets environnementaux cherchent à réduire, afin d’éviter un changement climatique trop important et dévastateur. C’est avec ce rapport que le rôle de l’élevage, comme premier poste d’émission mondial de GES a été compris. «L’élevage génère 9% du CO2 (déforestation pour l’extension des pâturages, carburant, chauffage des bâtiments d’élevage…), 37% du méthane (digestion des ruminants et fermentation des déjections animales), un gaz qui agit 20 fois plus que le CO2 sur le réchauffement, et 65% de l’oxyde d’azote (épandage d’engrais azotés).

Vidéo : ce qui ne va pas dans la façon dont nous mangeons…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *