Un potager maison même en version mini, pourquoi pas ?

Crédits photo : flexitarisme.com

Quand on aime manger sainement et que l’on accroit sa consommation de végétaux, se pose rapidement la question de la qualité sanitaire des fruits et légumes que l’on achète.

Vous connaissez déja la conviction de Flexitarisme.com : les produits frais ne s’achètent pas en grande surface. Vous n’y trouverez, dans la plupart des cas, ni la bonne maturité, ni le goût. Par ailleurs, les grandes surfaces ont souvent des pratiques commerciales peu respecteuses des producteurs maraîchers.

Nous vous recommandons donc de privilégier les primeurs bio sur les marchés, ou encore les producteurs locaux, voire même les deux à la fois, c’est encore mieux. D’autres parmi vous vont fréquenter des fermes-cueillettes, certains s’abonneront aux paniers bio hebdomadaires… bref nombreuses sont les options qui s’offrent pour manger sainement des végétaux.

Mais peut être écarte-t-on trop vite l’option de la culture maison ? Elle n’est pas toujours aisée à mettre en œuvre, faute de disposer d’un balcon ou d’une terrasse, mais des options peu encombrantes existent.

Sur une terrasse, la table potagère (cf. photo) peut être une formidable option d’autant qu’il existe des graines de mini-légumes, sur un rebord de fenêtre ou de balcon une jardinière d’herbes aromatiques ou un pied de tomates cerises vous combleront,et dans toutes les hypothèses, un germoir sur le plan de travail de la cuisine pour y faire pousser des graines germées est une formidable option.

Bref, en cette mi-décembre, commencez à réfléchir aux cultures que vous pourriez commencer au printemps : des petites laitues, carottes, roquettes, tomates, radis… voilà autant de plants faciles d’entretien et à bon rendement et rappelez-vous, en août vous pourrez planter vos bulbes de Safran pour une belle floraison et des pistils pleins de saveurs.

Promis, au printemps, Flexitarisme.com vous donnera quelques idées de cultures.

Un potager maison même en version mini, pourquoi pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *